Les baies d’argousier sont parmi les fruits les plus nutritifs et les plus riches en vitamines. Ils contiennent jusqu’à dix vitamines différentes, des acides gras essentiels, des sucres, des oligo-éléments, des flavonoïdes, des pigments, ainsi que de l’huile (1). Ils sont aussi riches en protéines et en éléments chimiques, y compris du fer, du calcium et du manganèse (2).

VITAMINES : Les fruits d’argousier sont très riches en vitamines (C, E, A, B1, B2, F, K et P) (3).

La concentration de vitamine C des baies d’argousier est supérieure à l’orange, à la fraise et au kiwi. En comparaison, la teneur moyenne d’une orange est de 59 mg/100g tandis que pour l’argousier cela varie de 360 mg/100g pour la sous-espèce européenne rhamnoides (4) à 2 500 mg/100g pour la sous-espèce chinoise sinensis (5).

Les tocophérols et tocotriénols (vitamine E) se trouvent également en quantités appréciables dans les fruits d’argousier. La teneur totale de ces composants varie, respectivement, de 100 à 300 mg/kg et de 10 à 150 mg/kg dans les graines et les baies fraîches (6). Leur teneur en vitamine E excède celle du blé, du maïs et de la fève de soja.

MINÉRAUX : Les fruits de l’argousier contiennent de nombreux éléments minéraux et oligoéléments.

La composition minérale du jus est élevée. Ce dernier contient tous les micros et macroéléments essentiels. Bien que d’autres éléments tels que le cuivre, le manganèse, le zinc, le nickel, le strontium, le vanadium, le molybdène, le sélénium, le bore, le baryum, l’aluminium, le soufre, le chlore et le plomb aient été rapportés, le potassium, le calcium, le phosphore, le magnésium, le sodium et le fer sont les éléments les plus représentatifs du fruit. (7)

SUCRES : La teneur en sucres des fruits d’argousier varie selon le temps de la récolte.

Les principaux constituants des sucres du fruit de l’argousier sont le glucose et le fructose, avec de faibles quantités de xylose et d’alcools de sucre, tels que le mannitol, sorbitol et xylitol (8).

ACIDES ORGANIQUES : Les fruits de l’argousier ont une teneur élevée en acides organiques.

La teneur en acide organique des baies d’argousier varie entre 1.64-5.95% et elle est beaucoup plus élevée que celle du citron (9). Les acides présents sont de types: malique, citrique, tartrique, succinique, quinique et oxalique.

FLAVONOÏDES : Plusieurs études ont démontré la présence de flavonoïdes dans les fruits et les feuilles de l’argousier (10).

Les principaux flavonoïdes identifiés sont la leucocyanidine, la cathécine, les flavonols (isorhamnétine, quercétine, quassine et cameline). Les flavonols représentent environ 87% de tous les composés phénoliques, dont le principal est la quercétine (87.3%) (11).

LIPIDES : Une des caractéristiques principales des fruits de l’argousier est leur richesse en lipides.

Les principaux constituants des lipides du fruit de l’argousier sont : les tocophérols, les tocotriénols, les caroténoïdes, les stérols, les triglycérides (TAGs), les phospholipides (PL), les acides gras libres et les diglycérides (15).

L’huile des graines est caractérisée par sa teneur élevée en acides gras insaturés (85-90%), parmi lesquels deux acides gras essentiels : l’acide linoléique ou oméga-6 (18:2 n -6) et l’acide α-linolénique ou oméga-3 (18:3 n -3) (12).

L’huile des parties molles (pulpe et peau) est caractérisée par sa forte teneur en acide gras saturé. Elle comporte principalement les acides palmitoléique ou oméga-7 (16:1 n -7, 16-54%), palmitique (16:0, 17-47%), oléique ou oméga-9 (18:1 n -9, 2-35%) (13).

Les huiles de la pulpe sont riches en caroténoïdes. Le β-carotène constitue environ 15-55% des caroténoïdes totaux (14). La présence d’autres caroténoïdes dans les fruits d’argousier, tels que le α-carotène, le γ-carotène, le δ-carotène, le licopène, le β-zéacarotène, la cryptoxanthine, la sintexanthine, la lutéine et la zéaxanthine a été aussi rapportée (16).

 

Références

  1. Yang & Kallio, 2002a
  2. AAC, 2003
  3. Lu, 1992
  4. Rousi and Aulin, 1977; Plekhanova, 1988; Wahlberg and Jeppsson, 1990, 1992; Yao et al., 1992
  5. Yang et al, 1988, Zhao et al., 1991; Yao and Tigerstedt, 1994
  6. Yang & Kallio, 2002a
  7. Solonenko & Privalov, 2005
  8. Li & Beveridge, 2003
  9. Rongsen, 2005
  10. Tolkachev & Sheichenko, 2005; Tsybikova et al., 2005; Guan et al., 2005; Häkkinen et al., 1999; 1999a
  11. Häkkinen et al., 1999a
  12. Yang & Kallio, 2002a
  13. Ranjith et al., 2006; Cenkowski et al., 2006;Ul’chenko et al., 1995; Kallio et al., 1999; 2002a; Yang et Kallio, 2001;2002a, 2005
  14. Yang & Kallio, 2002a
  15. Yang & Kallio, 2005
  16. Li & Beveridge, 2003
Pour nous contacter : info@largousier.com
Facebook